Le chocolat (à haute dose) renforce la mémoire

Le chocolat (à haute dose) renforce la mémoire

Le flavanol contenu dans le cacao contribuerait à freiner le déclin naturel de la mémoire lié à l'âge, selon une récente étude américaine.

Les amoureux de chocolat apprécieront: les recherches scientifiques leur apportent régulièrement des arguments pour justifier leurs fringales. Dernière en date, une étude parue dans la revue britannique Nature neuroscience et réalisée par l'équipe de chercheurs de Scott Small, neurologue à l'Université de Columbia (New York). Ces travaux confirment les effets bénéfiques du flavanol (un produit chimique contenu dans les fèves de cacao) sur les pertes de mémoire dues au vieillissement.

Pour mener cette recherche, 37 volontaires âgés de 50 à 69 ans ont été séparés en deux groupes. Dix-neuf d'entre eux ont consommé quotidiennement une boisson au cacao contenant 900 mg de flavanol. Les dix-huit autres participants ont été soumis à un régime alimentaire similaire, mais avec une boisson beaucoup moins concentrée en flavanol (10 mg). L'expérience a duré 3 mois.

Une mémoire rajeunie de 30 ans

Au terme de l'étude, les volontaires ont subi des tests de mémoire consistant à identifier les formes abstraites qui leur avaient été présentées quelques instants auparavant. Le groupe qui avait consommé la plus grande quantité de cacao a réagi en moyenne 0,6 seconde plus rapidement que l'autre groupe. Si un participant avait le niveau d'un sexagénaire au début de l'étude, passé trois mois, il retrouvait une mémoire équivalente à une personne de trente ou quarante ans. Un effet rajeunissant que les chercheurs attribuent à une augmentation de l'afflux sanguin vers la partie du cerveau où s'opère le déclin de notre mémoire appelée «gyrus denté».

Les chercheurs ont cependant modéré les résultats de leur recherche. Pour le moment, impossible de se déculpabiliser en justifiant sa surconsommation de chocolat grâce à cette étude, car le flavanol n'est présent dans le cacao qu'en infime quantité. Pour espérer retrouver la mémoire de ses 20 ans, il faudrait ingurgiter au minimum 3 plaquettes de chocolat par jour, et une telle consommation entraînerait l'apparition d'autres problèmes de santé (diabète, maladies cardio-vasculaires…) dus à la haute teneur en graisses et en sucre contenue dans cacao.

Les auteurs de ces travaux souhaitent donc répliquer leur expérience à plus grande échelle pour obtenir plus de précisions concernant la durée de l'effet du flavonol sur la mémoire, la quantité nécessaire pour être efficace et découvrir si le produit agit sur d'autres parties de l'organisme.

Source de l’article