Comment choisir son complément alimentaire solaire ?

Comment choisir son complément alimentaire solaire ?

Que vous soyez homme ou femme, il existe des compléments alimentaires solaires pour accélérer votre bronzage. Ils font partie intégrante de la cosmétique. D’un côté, on a ceux qui font effet, et de l’autre ceux qui ne donnent pas de résultats palpables. Comment faire la différence et faire ainsi un

Compléments alimentaires solaires : voici ceux qui marchent

Un complément alimentaire solaire aide à préparer la peau au bronzage. Il y a tellement de produits sur le marché qu’il est nécessaire de faire la différence ceux qui marchent et ceux qui sont inefficaces. Si plusieurs se plaignent, c’est parce qu’ils ne cherchent pas à reconnaître les meilleurs produits solaires. 
Bien sûr, vous pouvez les reconnaître facilement. Vous aurez ainsi l’esprit tranquille en utilisant votre produit, car vous serez sûr d’avoir fait le bon choix. Vous reconnaîtrez ceux qui marchent à partir de leur formulation. Que renferment ces compléments alimentaires solaires qui marchent ?
  
Ils contiennent des micronutriments nécessaires à l’organisme. On peut citer des pigments tels que le bêta-carotène et le lycopène. Ces pigments qui aident tous types de peau à mieux bronzer sont tirés de la tomate. Or, les meilleures tomates proviennent de l’agriculture biologique. Elles conservent dans ces conditions l’efficacité de leurs principes actifs. Optez donc pour un complément alimentaire solaire dont les extraits sont d’origine naturelle. 
Sachez aussi que le lycopène est deux fois plus efficace que le bêta-carotène. D’un autre côté, il est cent fois plus performant que la vitamine E. C’est un micronutriment qui doit apparaître dans la formulation du complément alimentaire que vous souhaitez acheter. Les algues sont également riches en bêta-carotène. L’algue qui fait parler d’elle en ce moment est : Dunaliella salina. 

A-t-on les preuves de l’efficacité de ces compléments alimentaires ?

Pour avoir les preuves de l’efficacité d’un complément alimentaire solaire, il fallait que des études cliniques ou des laboratoires les prouvent. Plusieurs études cliniques ont prouvé l’efficacité des compléments alimentaires solaires aux extraits d’algues, de fruits et de légumes. Ce sont les démarches rigoureuses des scientifiques qui ont conduit à ces résultats prouvés. Vous êtes donc rassuré sur l’absorption par voie orale de chaque complément alimentaire que vous allez prendre. 
Puisque vous avez maintenant les preuves que les gélules solaires sont efficaces, rien ne doit vous empêcher de les prendre. Mais, pour une bonne action, il faut commencer une cure trois semaines avant l’exposition au soleil. Des explications ? 
En effet, il faut environ quinze jours aux cellules profondes de la peau pour arriver à la surface. 

En vous exposant au soleil après deux semaines de cure, le bronzage tient mieux puisque les nouvelles cellules ont eu le temps de bien s’imprégner nutriments avant de parvenir à la surface de la peau. Vous pouvez ainsi bien bronzer en profitant du soleil à petites doses. Dans ces circonstances, on limite le temps d’exposition au soleil. Moins on s’expose, moins on souffre des désagréments causés par les rayons ultraviolets (UV).