Le cacao, substitut du café

Le cacao, substitut du café

Lorsqu’on y pense, on se voit avec un livre, au chaud, assis dans notre fauteuil auprès de la cheminée. Sa saison commence fin automne et dure toute l’hiver lorsque le froid nous décourage de quitter la maison. Sa fumée au-dessus de la tasse donne du sens au moment présent, nous relaxe et nous récha

Il y a certaines choses qui ne nécessitent pas de publicité. L'un d'eux est sans aucun doute le délicat cacao. Il n’est pas seulement apprécié des enfants, mais fait aussi vibré les adultes qui remplacent le café malsain par la douceur du « chocolatl » pour employer un mot tiré de la langue des anciens Aztèques. Le cacao fournit à l'organisme de vitamines utiles tels que le magnésium, le chrome, le fer, le manganèse et le zinc. Par conséquent, il vaut la peine de l’intégrer à notre alimentation quotidienne.

Comment est-il formé ?

Avec la force de notre imagination, voyageons un instant dans le climat chaud de l'Amérique centrale et du Sud, où la flore de rêve créée non seulement par des palmiers ou bananiers, mais aussi le cacao. Pour nous imaginer à quoi ressemble l’arbre du cacao, il ressemble à de nombreux arbres communs en Europe, si vous faîtes abstraction de quelques détails. Sa spécificité est déterminée par ses feuilles en forme de fuseau, la couleur jaune des fleurs et des fruits de forme ovale avec une longueur de 20-30 cm. Dans chacun de ces fruits, on trouve une dizaine de graines entourées de mucus blanc. Ceux sont ces graines qui vont dans les usines, qui sont ensuite séchées, grillées, triées par type et ensuite broyés. A partir de la mase obtenue après le broyage, on obtient la poudre de cacao et du beurre de cacao extrudé. Les uns comme les autres finissent dans un emballage coloré, étiquette, scellé sous bocaux ou en tablettes sur les étagères des épiceries.

Un peu d'histoire

L'histoire de cette belle boisson remonte à très loin. Il là grâce aux cérémonies et fêtes religieuses des anciens Mayas et des Aztèques. Grâce à ses propriétés stimulantes, on dansait et se déplaçait plus vite. C’est là que dans les yeux des anciens, l’extase du café a pris une teinte vive. Les fèves de cacao, sont devenue une véritable monnaie sur le marché américain comme européen pendant longtemps.

Les européens sont redevables à Christophe Colomb, qui a trouvé assez d'espace à son bord pour transporter les fèves de cacao des mystérieuses terres inconnues sur le vieux continent. Les Espagnols ont été les premiers a développé un goût pour cette nouvelle rareté. Les résidents d'autres pays européens ont seulement au XVIIe siècle suivie leur exemple et ont ouvert leur porte.

Pourquoi boire du cacao ?

Le cacao a un effet positif sur la concentration, soulage le stress et améliore l'humeur. Il contient des antioxydants qui protègent l'organisme contre les virus, les maladies de la peau et des lésions tumorales. Il contribue également à l'estomac et des intestins. Il est un très bon moyen de lutter contre la fatigue, constitué de sa valeur nutritive contient deux alcaloïdes stimulants : la théobromine et la caféine. C’est peut-être pour ces raisons qu’on va se préparer une tasse ce soir ?